QUELQUES ÉLÉMENTS HISTORIQUES SUR LE HAINAUT...

 
  

    DE LA BOURGOGNE À L'ESPAGNE EN PASSANT PAR L'AUTRICHE [1356 - 1555]

    
Philippe le Bon reçoit les chroniques du Hainaut (enluminure)     En 1356, Guillaume II de Bavière devint comte de Hainaut, mais, devenu fou, c'est son frère Albert qui assuma la régence à partir de 1358. Il devint comte lui-même de 1389 à 1404. Guillaume IV lui succéda jusqu'en 1417 et épousa Marguerite, fille de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne.
     Celui-ci avait épousé Marguerite de Maele et contraignit Jacqueline de Bavière, comtesse de Hainaut depuis 1417 à lui céder son comté. Par le jeu des alliances, leur petit-fils, Philippe le Bon, devenait comte de Flandre et d'Artois en 1419, comte de Namur en 1429, duc de Brabant et de Limbourg en 1430, comte de Hainaut, de Hollande et de Zélande en 1433, duc de Luxembourg en 1443.Le Hainaut englobé dans l'Autriche Bourgogne des XVème et XVIème siècles
     Les années 1437 à 1440 furent des plus calamiteuses pour le Hainaut : des bandes françaises, les Ecorcheurs,  y avaient pénétré pour se livrer au pillage et se heurtèrent à Jean de Croÿ, grand bailli du comté.  Forcés de quitter les campagnes et de se réfugier dans les villes pour échapper aux violences de ces pillards, les paysans Hennuyers avaient négligé la culture de leurs terres et la disette et la faim firent des victimes pendant plus de deux ans.
     Malgré ces maux, la Bourgogne atteignit sous Charles le Téméraire une première apogée. Mais sa mort devant Nancy (1477) remit tout en question, et sa fille Marie de Bourgogne qui se maria avec Maximilien d'Autriche fit passer le Hainaut à l'Autriche.
     Philippe le Beau
, leur fils, eut un règne court mais fructueux sur les régions belges. Son mariage avec Jeanne de Castille se révéla plus tard beaucoup plus important que prévu. Les couronnes de Castille et d'Aragon échurent à son fils Charles Quint, qui s'empara aussi de la couronne du Saint-Empire, tout en restant le souverain des Dix-Sept Provinces (réunion des domaines des Pays-Bas bourguignons). Charles Quint abdiqua à Bruxelles en 1555, laissant les Dix-Sept Provinces à son fils Philippe II : le Hainaut et toutes les possessions de Charles revenaient à l'Espagne.
    

©2004 Office de Tourisme du Solrézis - Hôtel de Ville Grand Place 59740 Solre le Château - Tél - 03 27 59 32 90 - Webmestre - P. Desette
   Infographie - C Magellan - C Nüssli (carte de 1500 - http://www.euratlas.net/) - Tous droits réservés